Associée directrice - Relations publiques

Globe-trotteuse, maman et véritable machine à idées, Julie Bourbonnière possède un parcours qui sort de l'ordinaire et qui a contribué à faire d'elle une réelle spécialiste des communications. Ayant débuté sa carrière à titre de journaliste pigiste en économie, c'est grâce aux produits de beauté et de consommation qu'elle fera un virage en relations publiques alors qu'elle termine sa Maîtrise en communications. C'est une touche-à-tout des communications qui possède un esprit stratégique et un flaire pour le punch marketing hors du commun.

Depuis près de 15 ans, Julie œuvre dans le domaine du journalisme, du marketing et des communications. Au fil des ans, elle a occupé des postes de direction au sein d'agences et d'organisations importantes telles que Bio-K+ International, Cavalia, Rolls-Royce Canada et même Postes Canada.

Après avoir piloté de nombreux projets d'envergures au Québec, aux États-Unis et en Europe et géré des campagnes de relations publiques pour diverses entreprises du domaine de l'aérospatial, des arts et de la culture, de la santé, des technologies et des produits de consommation Julie a choisi de donner un nouvel élan à sa carrière pour devenir consultante et développer de nouveaux projets pour des entreprises locales ou étrangères qui seraient désireuses de percer de nouveaux marchés.

En lançant SitRep Communications, spécialisée dans les relations publiques et la gestion du risque auprès de clients de l’industrie de l’alimentation, de la beauté, des services industriels et financiers, elle est venue confirmer sa passion pour les communications et le développement des affaires.

Elle est titulaire d’une Maîtrise en communication de l’Université du Québec à Montréal, d’un DESS en journalisme international de l’Université Laval, ainsi que d’un Certificat en journalisme et d’un Baccalauréat en sciences politiques de l’Université de Montréal. Elle s’est jointe au Conseil d’Administration de Tel-Aide en 2012-2013.

Julie est une collaboratrice régulière du Grenier aux nouvelles, où elle produit une chronique sur la "communication et l'entrepreneuriat.